Blog

Blog

  • Les archives de Vichy, un article dans le Figaro histoire

    Les archives de Vichy, un article dans le Figaro histoire

    Le Figaro Histoire qui paraît le 28 janvier 2016 publie un article que j’ai écrit et qui porte principalement sur les archives des organismes de l’armistice, archives pratiquement pas utilisées jusqu’ici alors qu’elles sont un véritable trésor pour la recherche.Lire la suite

  • L’annexe de la 2ème édition de Vichy et la Shoah : Paxton, « la polémique Zemmour » et l’ouvrage Vichy et la Shoah

    L’annexe de la 2ème édition de Vichy et la Shoah : Paxton, « la polémique Zemmour » et l’ouvrage Vichy et la Shoah

    ANNEXE Un historien sérieux ? Paxton, la « polémique Zemmour » et l’ouvrage « Vichy et la Shoah » Début octobre 2014 s’est déclenchée en France une polémique assez violente autour du livre d’Éric Zemmour, « Le suicide français »[1]. Dès la première émission de présentation de son ouvrage dans les médias[2], une focalisation s’est produite immédiatement autour du chapitre que Zemmour a consacré à l’influence des ouvrages de Richard Paxton sur la société française et à la création de ce que nous avons appelé dans ce livre « la doxa ». Sans entrer dans les détails d’un psychodrame typique du monde médio-politique français bien-pensant[3], je voudrais mettre en avant quelques remarques avant de proposer au lecteur une analyse de texte qui, on le verra, remet un peu les pendules de l’Histoire à l’heure. Je n’ai pas, bien entendu, à me prononcer sur l’ensemble de l’ouvrage d’Éric Zemmour dans le cadre de ce livre. J’ai certes mes propres opinions et réserves sur certaines de ses approches, mais celles-ci concernent le citoyen ordinaire Alain Michel et non pas l’historien de la Shoah que je m’efforce d’être. Les deux pages qui sont consacrées à mon ouvrage dans « Le suicide français » sont dans l’ensemble honnêtes et reflètent grosso modo le contenu de ce livre. Bien entendu, résumer 400 pages en 2 pages oblige à des simplifications et à des raccourcis, et j’aurais parfois employé d’autres expressions. Notamment, il me semble inexact de mettre au compte de Pétain le mérite de la protection des Juifs français alors que, nous l’avons vu, il s’est agi essentiellement d’une politique de Pierre Laval, assisté de René Bousquet, et il m’aurait semblé plus judicieux d’employer l’expression globale de « Gouvernement de Vichy ». La mobilisation générale du ban et de l’arrière-ban du monde intellectuel français pour défendre la doxa de Paxton et de Klarsfeld me semble typique de la domination sans partage de cette doxa qui empêche tout débat réel et toute réflexion « hors des sentiers battus » pour maintenir coûte que coûte la condamnation absolue du régime de Vichy. J’ai pu constater par moi-même la manière biaisée dont le débat était mené. Alors que les médias ouvraient largement leurs colonnes ou leurs micros aux défenseurs de la doxa et, en tête, à Klarsfeld et à Paxton, il ne m’a pratiquement jamais été possible de faire entendre ma voix, malgré tous mes efforts[4].Lire la suite

  • Bienvenue dans le Blog d’Alain Michel

    Bienvenue dans le Blog d’Alain Michel

    Bonjour. Ce Blog accueilli par le site des éditions Elkana prend la suite du Blog « Vichy et la Shoah » qui était hébergé sur le site du Monde. Il devrait fonctionner de manière plus régulière, avec un article nouveau par semaine. La majorité des articles continueront à être consacrée à mon sujet de recherche principal, à savoir la question du déroulement de la Shoah en France. Cependant, à l’occasion, il pourra porter sur d’autres sujets sur lesquels je travaille, et d’abord et avant tout sur l’histoire des Eclaireuses et Eclaireurs Israélites de France comme sur des questions liées à l’histoire juive. Bien entendu, toutes les opinions et les affirmations qui se trouveront dans ce blog n’expriment que mes opinions personnelles en tant que personne privée et n’impliquent aucunement ni les Editions Elkana de manière générale, ni les différents auteurs qui y sont publiés.Lire la suite

  • Les responsabilités de Vichy dans les arrestations

    Les responsabilités de Vichy dans les arrestations

    Un correspondant m’a posé la question suivante : Je lis dans Bédarida François et Renée, la France des années noires, 1993, que 4/5 des juifs déportés ont été arrêtés par les forces de police françaises.Lire la suite